Etape 4 Business Plan : Comment convaincre son banquier ?

DÉFINITION ET SOMMAIRE

 

Le Business Plan constitue une préparation idéale dans la formalisation d’un projet de création d’entreprise et permet petit à petit de donner forme à son entreprise. Le Business Plan n’est donc pas qu’une simple démarche administrative. Compris entre 10 et 50 pages, le business plan aide à formaliser et détailler la structure de la future entreprise.

Il permet de convaincre des banques ou des investisseurs pour que l’entreprise puisse voir le jour. Pour convaincre ses partenaires économiques, il faut savoir écrire un bon business plan. Cette étape n’est pas aussi complexe qu’elle y parait. Pour vous éviter l’angoisse de la page blanche, voici la trame que je vous conseille de suivre pour obtenir un plan d’affaires complet :

 

Etapes Business Plan

 

Structurer vos idées et vous poser les bonnes questions

Établir votre business plan suivant un plan précis est la meilleure façon de structurer vos idées et de voir les points d’amélioration possibles.

Le business plan, en tant qu’outil d’évaluation de votre projet et de votre communication, est destiné à vos partenaires stratégiques que vous devrez convaincre (financeurs, réseau de distribution…). Si vous n’avez pas besoin de partenaires, le business plan constitue un excellent outil de travail pour vous. Il vous servira de fil rouge pour vous éviter de vous disperser lors du lancement de votre entreprise en vous rappelant ce que vous devez mettre en œuvre et comment.

 

Une base solide pour rechercher des financements

Le business plan est un outil puissant et un support indispensable pour solliciter des financements : prêts bancaires, investissements, garanties… Il doit être rédigé de manière à prouver la faisabilité financière et économique de votre projet et convaincre vos interlocuteurs et partenaires de vous faire confiance.

Votre business plan doit être cohérent : il sera basé sur une étude de marché solide, vous démontrerez que vous allez gagner de l’argent avec votre produit/service parce que vous avez détecté qu’il répond au besoin d’une clientèle potentielle. Votre positionnement doit être cohérent avec votre cible et votre produit/service. De même, votre stratégie marketing et de communication doit être cohérente avec votre positionnement.

Vos prévisions de développement sont établies sur trois ans, mais vous devez indiquer au lecteur ce que vous ambitionnez pour l’entreprise dans les cinq à dix ans. En général, il est judicieux d’établir un scénario de prévisions « dégradées », qui montrera votre capacité à anticiper les risques liés au démarrage d’une activité professionnelle et à proposer un scénario « réaliste ».

 

1- L’Executive Summary : Résumé ou pitch de votre business plan

L’executive summary est un résumé de votre Business Plan. Il devra convaincre votre interlocuteur en moins de 3 minutes et tenir sur une page. Il est placé en premier mais est rédigé en dernier … Vous devez avoir terminé votre Business Plan avant de vous attaquer à l’executive summary.

ErreursExecutive summary : 5 erreurs à éviter

  • Dépasser les 2 pages afin de vouloir mettre plus d’information
  • Mettre une plaquette commerciale
  • Survendre : Souligner les points forts tout en restant réaliste.
  • Oublier de demander pourquoi on veut un rendez-vous : Si vous rédigez un executive summary et un business plan, c’est dans le but d’obtenir quelque chose : un prêt, un rendez-vous, un financement, une incubation etc. Dès lors, il faut indiquer pourquoi vous contactez votre interlocuteur, en fin d’executive summary.
  • Oublier l’équipe : Montrez que vous êtes les meilleurs !

 

Voici les bases d’un executive summary :

Validé

  • Identifiez le problème auquel vous vous attaquez et son importance
  • Votre solution : Ce que vous faites concrètement
  • Votre valeur ajoutée : Vos atouts face à la concurrence
  • Votre business model
  • L’équipe en place et pourquoi c’est la bonne
  • Vos résultats à date
  • Les résultats escomptés à trois ans
  • Ce que vous demandez, vos besoins de financement

 

Au final, beaucoup d’information pour deux pages seulement ! A vous de travailler et retravailler cet Executive Summary. Cela vous permettra de gagner en clarté dans votre message et finalement de vous entraîner au pitch commercial.

Pour savoir s’il est efficace, faites-le relire par une personne qui ne connaît pas le projet. Puis attendez une heure et demandez-lui un résumé de ce que vous faites. Si elle a retenu les informations et trouve le projet intéressant, vous n’êtes pas loin d’avoir un bon Executive Summary.

 

2- La naissance du projet

Vous présentez l’origine de votre projet, la genèse de celui-ci. Indiquez les dates, le cheminement entre l’idée de départ et aujourd’hui. Cette étape peut fusionner avec l’étape suivante.

 

3- La présentation de l’équipe

Si vous travaillez en équipe, présentez les postes principaux et leurs parcours. Mentionnez uniquement l’essentiel (les points clés à retenir).

Il est important de démontrer l’expertise de votre équipe afin de rassurer les investissements sur la capacité de l’équipe fondatrice a bien manager le projet.

 

4- Le produit ou le service

Si vous avez plusieurs produits ou services, présentez ici votre produit phare. Incluez des photos de présentation qui donnera envie à votre interlocuteur d’en savoir plus.

Incluez également dans votre Business Plan La Value Proposition :

La Value Proposition (VP) est une phrase qui explique clairement au client quels avantages il recevra en achetant un produit ou un service.

Pour ma part, je préfère le terme “valeur ajoutée”. Quel est votre valeur ajoutée ? “Votre petit plus” 😉

 

Le profil de notre client va se découper en 3 catégories :

  • Aspirations du client : ses besoins, ses envies
  • Bénéfices : ce que serait un plus pour lui ou son entreprise
  • Problèmes

value proposition canva

 

Vous pouvez répondre à ses 3 catégories :

  • Proposant un produit ou un service
  • Créant de la valeur ajoutée
  • Offrant des solutions aux problèmes de votre client

 

Voici quelques exemples de Value Proposition :

ECOSIA (Visiter leur site)

Ecosia image 1 Ecosia image 2

 

Audible

 

5- Le marché ciblé

Faites une synthèse de votre étude de marché mentionnant les points clés : persona, concurrence, secteur géographique, etc…

Je vous invite à consulter mon article sur l’étude de marché pour obtenir plus d’informations.

 

6- La stratégie de l’entreprise

Quelle sera votre positionnement face à la concurrence ?

Quelle est votre valeur ajoutée ?

Quelle sera votre stratégie marketing (lancement, promotions, réseaux sociaux) ?

Répondez à ces différentes questions et précisez également le budget publicitaire. La valeur ajoutée face à la concurrence est un point clé à mettre impérativement en avant dans votre Business Plan.

 

7- Le montage financier et juridique

Précisez le statut juridique que vous avez choisi pour votre entreprise et justifier votre choix.

Micro-entreprise (anciennement appelée auto-entrepreneur), SAS, EURL, etc …

Voici une vidéo explicative très simple pour vous aider dans votre choix. Dans tous les cas, renseignez-vous auprès de la Chambre des Métiers (CMA) ou de la CCI de votre région.

 

 

Présentez votre plan de financement ainsi que votre prévisionnel pour les 3 prochaines années. Il est primordial de mentionner la CAF (Capacité d’Auto Financement).

Je vous conseille de faire appel à un cabinet d’expert-comptable pour la réalisation de ces documents : plan de financement, prévisionnel sur 3 ans, compte de résultat prévisionnel. Cela facilite vos échanges avec vos futurs partenaires.

 

Définition de la Capacité d’autofinancement (CAF) = produits encaissables – charges décaissables

 

Cliquez sur cette image pour découvrir un article très intéressant sur ce sujet :CAF LOGO

 

8- Conclure en engageant vos partenaires

Dans votre Business Plan, la conclusion est aussi importante que l’Executive Summary. Je vous conseille de rappeler les points clés de votre projet. L’essentiel sera de préciser pourquoi vos interlocuteurs doivent vous suivre dans votre projet. Voici un exemple :

Exemple Soutenir ce projet

 

CONCLUSION

 

Le Business Plan est votre outil de communication avec vos futurs partenaires. Rendez le “sexy”. Soignez autant la forme que le fond. Il doit donner envie d’aller plus loin, d’en savoir plus. Il montre aussi votre engagement et votre sérieux. Vous pouvez bien sûr sous-traiter cette partie à une entreprise spécialisée. En fonction du projet et de l’investissement demandé, cela peut être un choix très pertinent.

 

Rappel du plan général :

 

Etapes Business Plan

Les prochains articles sur la création d’entreprise parleront de :

  • Obtenir le financement
  • Trouver les aides et les subventions
  • Réaliser les formalités de création
  • Réussir le lancement de son entreprise

 

Pour être informé dès la parution d’un nouvel article ou podcast, c’est ici que ça se passe :

Je reste informé et je reçois l’ebook

 

Soyons performants, Soyons spirituels

Devenons ensemble une meilleure version de nous-mêmes

Un avis, une question, un ressenti : laissez moi un commentaire

Si vous avez trouvé cet article intéressant, partagez le 😉

 

Something is wrong.
Instagram token error.
Voir Plus

 

 

Aimer et Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *