idée business

Comment créer son entreprise en 2018 ?

Vous avez un projet en tête depuis plusieurs mois ou plusieurs années peut-être et en ce début d’année, vous vous dites : Je me lance. 2018 sera mon année. Créer son entreprise, c’est aussi pour moi.

Ecoutez également le podcast de cet article sur SOUNDCLOUD ou sur le lien en bas de page

Il faut voir la création d’entreprise comme une aventure remplie de belles rencontres avec de magnifiques expériences mais aussi elle aura son lot de problématiques à résoudre. Il y a une phrase que j’aime me rappeler dans ces moments là : « il n’y a pas de problème, il n’y a que des occasions pour s’améliorer et grandir ». Je tiens à vous prévenir qu’en créant votre entreprise, vous allez sortir de votre zone de confort. Il va falloir modifier votre système de croyances et vous adaptez aux différentes situations. Il faudra toujours plus d’argent, plus d’énergie et plus de temps que prévu. C’est normal. Est-ce que cela en vaut la peine ? OUI OUI OUI ET OUI. Je ne retournerai pour rien au monde dans le salariat. Vous pouvez également consulter mon article 8 étapes pour changer de vie afin de rester motivé et de renforcer votre mental.

Quelles sont les étapes avant de vous lancer ?

 

Pour créer son entreprise dans de bonnes conditions et optimiser ses chances de réussite, il y a des étapes à respecter. Cela fera l’objet d’une série d’articles pour vous aider à structurer votre projet : de l’idée à l’ouverture.

 

Voyons ensemble le plan général avant de rentrer dans les détails :

étapes créer son entreprise

Comment avoir une idée de business ?

 

Pour garantir le succès de votre entreprise, vous devez garder en mémoire que votre entreprise ou micro entreprise devra répondre à un besoin. Comment pouvez-vous aider les autres ? Observez votre environnement, vos proches et les réseaux sociaux. Si vous répondez à une demande de vos futurs clients, votre développement sera garanti.

 

Vous pouvez chercher des idées dans les domaines suivants :

 

  • Dans vos domaines de compétences : activité actuel, vos domaines d’expertise ou vos passions par exemple

Vous êtes compétent ou expert dans un domaine. Vous vous dites que cela sera plus simple et moins risqué. Oui et Non. Ce sentiment de sécurité est factice en réalité. Il faut donc être prudent : vous êtes expert dans votre domaine, mais vous ne maîtrisez pas forcément les autres facettes du « métier d’entrepreneur » (commercial, gestionnaire des stocks, ressources humaines, etc…). N’oubliez pas que vous devez vous différencier par rapport à la concurrence. Quelle est votre valeur ajoutée ? Mais nous reviendrons sur ce dernier point un peu plus tard.

 

Cela vous donnera des idées de business. Vous pouvez sélectionner par secteur d’activité ou thématique. Et pourquoi pas devenir franchisé… Choisir une franchise est une option à prendre en considération. Cela peut vous aider dans le lancement de votre entreprise et sécurisera les banques par la même occasion. Votre étude de marché en sera facilité et le prévisionnel sera basé sur le CA (chiffre d’affaires) moyen des autres franchisés à secteur équivalent.

Si vous souhaitez que je réalise un article plus complet sur ce sujet, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

 

  • Devenir investisseur : immobilier, bourse, etc…

Dans ce cas, je vous conseille de continuer à être salarié le temps de générer suffisamment de revenus mais aussi de profiter de l’effet de levier en réalisant un emprunt. L’important dans ce cas est de se former sur les différentes techniques et de varier ses investissements. Bref, « ne mettez pas tous vos oeufs dans le même panier ».

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’investissement en immobilier, je vous recommande OLIVIER SEBAN qui est une référence sur ce domaine. Il offre énormément de contenus gratuits : vidéos Youtube ainsi que la première version de son livre (voir son site olivier-seban.com). Il existe également une version mise à jour sur Amazon : voici le lien EUR 24,80

Voici un résumé de son livre réalisé par MindParachute

 

  • Boutique en ligne (e-commerce) :

Vous pouvez créer une marque et la vendre via une boutique, faire également du print on demand POD (définition ici sur Wikipédia) applicable sur un grand nombre de produits (livres, vêtements, mug, etc…) ou du dropshipping.

Voici une définition du Dropshipping issue du site définitions-marketing.com

« Le dropshipping est une forme de e-commerce par laquelle le site vendeur ne possède pas de stocks et fait livrer le client final directement par son fournisseur sans que le client ne le sache. Le principe du dropshipping peut être utilisé pour une partie de l’assortiment du site marchand ou pour la totalité de l’offre. »

Certains sites vous font des promesses de résultats sans vous montrez les coulisses. En effet, la base du dropshipping est la publicité pour amener les clients à acheter. Un produit acheté en Chine 2 euros peut-être revendu 10 voire même 20 euros avec un budget publicitaire assez conséquent (pouvant dépasser la marge donc être en déficit). Pour réussir, il faut trouver le « produit gagnant » et se focaliser dessus, c’est à dire mettre le maximum de budget publicitaire. Ce type de business ne correspond pas à mes valeurs mais je vous laisse vous faire votre propre opinion.

 

  • Rechercher les dernières tendances sur Google ou autres

Certains sites se sont spécialisés sur cette thématique : « chasseur de tendances » ou « trend hunter ». Voici quelques sites que je recommande : Trend Hunter ; HelloBiz

Attention : Tendance ne rime pas forcément avec long terme.

 

Mise en lumière d’un concept simple à fort potentiel

 

J’ai récemment fait la connaissance de Magali et de Christophe. Il possède un FoodTruck un peu différent et assez tape à l’oeil. Le design m’a de suite plu et ma première question a été : Est-ce une franchise ? Et bien non, ils ont tout conçu : le design, la déco, le choix des produits, les menus, etc… Voici leur définition de ce projet :

Notre concept est né d’une envie de vous faire partager cet univers venant du pays du soleil levant, une street food savoureuse et gourmande mêlant tradition et popularité. Après une ingurgitation massive de mangas du club Dorothée et de films animés de Miyazaki, nous avons réussi à déchiffrer la recette originale des ramen, pour vous les préparer: home made et revisités

L’entreprise s’appelle Ramen Ta Faim. Je vous laisse découvrir leur site juste magnifique qui propose leur carte mais aussi un blog avec des articles mêlant techniques et humour, des fonds d’écran, etc… Tout pour créer une expérience, une communauté bref pour moi ce sont les clés d’un succès.

Ils sont un exemple de créateurs d’entreprise inspirés et inspirants.

Pour ma part, je pense que le concept est porteur et qu’ils devraient le développer en Franchise.

Découvrez leur vidéo de présentation de Ramen Ta Faim :

Ramen Ta Faim – Teaser

Vous êtes prêts ? Retrouvez-nous dès la semaine prochaine les midis à Carros! Merci à Arcencielophile pour le teaser ! #foodtruck #Carros #ramen #cestparti #yihaaa

Publié par Ramen Ta Faim sur lundi 12 décembre 2016

Les prochains articles parleront de :

  • Ajuster son projet personnel : Mettre en harmonie son projet pro avec sa vie perso
  • Réaliser son étude de marché
  • Formaliser son Business Plan et son Prévisionnel
  • Obtenir le financement
  • Trouver les aides et les subventions
  • Choisir son statut juridique
  • Réaliser les formalités de création
  • Réussir le lancement de son entreprise

Les grandes réalisations sont toujours précédées par de grandes pensées.

idée business

Ecoutez également le podcast de cet article sur SOUNDCLOUD

Aimer et Partager

3 réflexions au sujet de « Comment créer son entreprise en 2018 ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *