Préparation à la création d’une entreprise – Etape 2 : Ajuster son projet personnel

Vous avez une âme d’entrepreneur et vous rêvez depuis des années de vous lancer, de devenir votre propre patron, de créer des emplois, de contribuer, de développer une entreprise respectueuse de l’environnement ou peut-être de vivre de votre passion. Quelles que soient vos raisons, la préparation est une étape cruciale à ne pas négliger avant la réalisation de votre étude de marché. Pour réussir la création de votre entreprise, vous allez devoir ajuster votre projet personnel.

 

ebook 87 idées

 

Si vous n’avez pas encore d’idée pour créer votre entreprise, je vous invite à télécharger mon EBOOK comprenant 87 idées de business dans différents domaines. Vous y trouverez, je l’espère, une source d’inspiration. 

Maintenant que vous avez votre idée et que votre motivation est au plus haut, nous allons aborder un sujet délicat.

 

 

Il est temps de faire le point sur sa situation personnelle

 

Quelle est votre situation professionnelle actuelle ?

 

Êtes-vous salarié ?   

Souhaitez-vous garder votre emploi le temps de créer votre entreprise et de commencer à générer du chiffre d’affaire?  

Avez-vous la possibilité de faire une rupture conventionnelle tout en ouvrant des droits aux allocations chômage ?

Pour information, il est possible de maintenir ces ARE (Allocations Pôle Emploi) tout en étant chef d’entreprise. Dans ce cas, vous serez salarié de votre propre entreprise et vous réaliserez un PV d’assemblée générale mentionnant que vous ne vous verserez pas de salaire pendant une durée définie. Je vous apporterai plus d’informations dans l’article sur le choix du statut juridique.

Etes-vous sans emploi ?  Bénéficiez-vous de l’ARE ?  Pour combien de temps ?

Devez-vous trouver un petit job à côté pour subvenir à vos besoins lors des phases de création et de lancement de votre activité ?

 

Quelles sont vos compétences et votre personnalité ?

 

Là nous rentrons dans le développement personnel et la psychologie. Avez-vous une certaine autodiscipline ? Etes-vous organisé ? Arrivez-vous à rester motivé et engagé dans un projet même lorsque vous rencontrez des difficultés ? Votre projet doit prendre en compte vos points forts sans négliger vos points faibles. Les connaitre et les exploiter sera votre force.

J’ai consacré un podcast sur la procrastination et comment l’éliminer de votre vie : La Procrastination : Non Merci !

Lorsque l’on est son propre patron,  il est nécessaire d’avoir une certaine autodiscipline.  En effet,  nous n’avons personne pour nous réprimander si jamais nous commençons le travail à 9h au lieu de 7h30 ou si nous effectuons 20h dans la semaine au lieu de 40. Malheureusement, en création d’entreprise, il est nécessaire de travailler fort. Chaque minute doit être consacré à votre projet.

 

Quelle est votre situation familiale et patrimoniale  ?

 

La famille doit être au centre de vos préoccupations. Créer son entreprise, c’est se créer un nouveau style de vie. Votre partenaire doit être également engagé dans ce projet. Là je ne parle pas de travail mais bien de soutien et de compréhension. Vous allez devoir travailler FORT pour que votre entreprise décolle et vous génère des revenus confortables. Vous pourrez par la suite déléguer certaines tâches et automatiser au maximum pour vous libérer du temps. Mais la première année sera faite d’engagements et de sacrifices.  

Il sera également peut-être nécessaire de réduire vos dépenses quotidiennes. Il faut garder à l’esprit qu’une création d’entreprise demande toujours plus de temps, plus d’argent et plus d’efforts qu’il n’était prévu au départ.

Je vous conseille également de capitaliser au maximum. Cet argent sera votre coussin de sécurité. L’idéal serait d’obtenir suffisamment pour vivre pendant 6 mois.  Cela vous permettra de créer en toute sérénité et en cas de coup dur, vous pourrez puiser dans cette réserve.

 

Faire le point 

 

Après avoir répondu à ces différentes questions,  vous aurez une vision plus claire et vous pourrez vous lancer d’une manière plus sereine dans votre création d’entreprise. Cette étape est vraiment cruciale pour vous permettre optimiser vos chances et de réaliser un lancement réussi. Vous êtes le créateur de votre entreprise mais aussi de votre vie. Quelle vie souhaitez-vous vous construire ?

 

Apprendre encore et toujours – Soyez un étudiant à vie !

 

Je vous conseille également de lire des livres sur le business, l’optimisation des finances ou encore le coaching d’affaires.  Si vous n’avez pas le temps de lire, vous pouvez écouter des livres audio ou chercher des résumés de livres. Pour ma part, je lis un livre par mois, je regarde des résumés sur YouTube et j’écoute également des livres audio. Tout est prétexte pour étudier : un trajet en voiture, une file d’attente, un dimanche pluvieux 😉  

Voici un livre qui est un best-seller et qui a beaucoup fait parler de lui : La semaine de 4 heures de Tim Ferriss

C’est un livre que j’aurai aimé lire avant de créer mon entreprise. Ce livre bouscule les idées reçues sur le travail, l’argent, l’entreprise et son développement. Comment créer un business automatique ? Voilà la promesse de ce livre. Je n’en suis pas encore là mais je vais mettre en place certaines actions en 2018 pour me permettre de déléguer un peu plus tout en me libérant du temps,  sans avoir de pertes financières bien sûr. 

 

Voici un résumé très complet de ce livre :

 

Avez-vous le profil d’un entrepreneur ?  

 

Vous êtes-vous déjà posé la question ?  Quels sont vos points forts et quels sont vos points faibles ? Quels sont les points sur lesquels vous devez travailler ?

La CCI propose différents tests (voir les liens ci-dessous) pour en apprendre plus sur votre personnalité et votre motivation. Prenez quelques minutes pour faire ces tests et donnez-moi vos impressions dans les commentaires.

Etes-vous un entrepreneur ?

Test Mace

Auto-évaluation 

 

 

Prenez soin de votre santé

 

J’aimerais maintenant vous présenter une étude exclusive sur la santé des dirigeants de petites entreprises réalisée par FCGA et AMAROK. Voici un extrait :

« Alors qu’elle a souvent été ignorée, la santé des dirigeants d’entreprise et de leurs collaborateurs est devenue aujourd’hui une vraie préoccupation. A juste titre : elle constitue le premier actif immatériel d’une petite entreprise. C’est un véritable enjeu de santé publique, et c’est un facteur stratégique de performance économique et sociale pour les PME/TPE.

C’est pourquoi la FCGA, en association avec l’observatoire AMAROK, observatoire de la santé des dirigeants de petites entreprises, a mené une étude exclusive sur la santé en entreprise et les facteurs « salutogènes » qui protègent le dirigeant de TPE contre les agressions de l’environnement et ont des effets bénéfiques sur sa santé.

1 300 adhérents de centres de gestion agréés du réseau de la FCGA ont ainsi répondu à un questionnaire scientifique détaillé sur l’auto-évaluation de leur santé, leur perception de leur satisfaction au travail et de leur satisfaction de carrière et les facteurs « salutogènes » au travail.

Conclusion de cette enquête totalement inédite : être à son compte augmente les facteurs positifs pour la santé des dirigeants de TPE. En effet, être à son compte, c’est agir, et non pas subir.

Bref, entreprendre, c’est bon pour la santé ! »

Les prochains articles parleront de :

  • Réaliser son étude de marché
  • Formaliser son Business Plan et son Prévisionnel
  • Obtenir le financement
  • Trouver les aides et les subventions
  • Choisir son statut juridique
  • Réaliser les formalités de création
  • Réussir le lancement de son entreprise

Soyons performants, Soyons spirituels

Devenons ensemble une meilleure version de nous-mêmes

Un avis, une question, un ressenti : laissez moi un commentaire

Si vous avez trouvé cet article intéressant, partagez le

 

#businessetsagesses #creersonentreprise #jechoisismavie #businesswoman #idée #motivation

A post shared by Businessetsagesses (@businessetsagesses) on

 

Aimer et Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *